Fédération de la palsturgie : Soutenir la révolution des plastiques

Au carrefour des débats environnementaux, alimentaires et sanitaires, l’industrie des plastiques connaît de profondes mutations. « La Fédération de la Plasturgie et des Composites rassemble plus de 3500 entreprises de la filière. Nous sommes conscients que la société aspire à une consommation raisonnée, qui produise moins de déchets et plus de réutilisation et de recyclage. Les plastiques sont concernés et sont engagés dans une véritable révolution. Nous constatons déjà une évolution des cahiers des charges de nos clients et des donneurs d’ordre, ce qui impacte notre façon de produire. Nous devons apprendre à produire le juste nécessaire : la bonne matière, la bonne quantité, au bon endroit. Nous disposons d’un éventail de solutions comme l’innovation, l’écoconception, le recyclage et l’intégration de matières recyclées », déclare Jean MARTIN, Délégué Général de la Fédération de la Plasturgie et des Composites.

Les tendances sont positives : les plasturgistes disposent de sources d’approvisionnement de plus en plus importantes de plastiques recyclés (+ 12 % par rapport à 2017). Le taux d’utilisation de ces matériaux est croissant (+14 % par rapport à 2016).

Et de conclure, « Les tendances actuelles ne sont pas sans menaces pour notre profession, qui doit mener un important challenge de restructuration, allant vers une reconversion des métiers. Les industriels redoublent actuellement d’efforts pour répondre à tous les défis actuels ».

Échanger avec les industriels et les donneurs d’ordre pour travailler ensemble
De plus en plus de donneurs d’ordre s’engagent dans une démarche d’économie circulaire notamment, voire, zéro déchet. La Fédération de la Plasturgie et des Composites salue toutes les initiatives engagées par les multinationales qui travaillent à des plastiques plus durables et recherchent des solutions innovantes soutenables pour leurs produits. « La Fédération de la Plasturgie et des Composites souhaite relayer toutes les initiatives et bonnes pratiques des donneurs d’ordre et des industriels, et tout ce qui fera avancer les plastiques. C’est en travaillant ensemble que nous pourrons définir et concevoir les plastiques de demain, plus responsables et plus performants », poursuit-il.

 Des éléments de réponses aux questions sensibles sur les matières plastiques
L’industrie de la plasturgie lance une campagne d’information, pilotée par la Fédération de la Plasturgie et des Composites, qui apporte des réponses à des questions sensibles d’actualité sur les plastiques, dans différents domaines : environnement, alimentation, santé, etc. « La Fédération de la Plasturgie et des Composites s’engage dans une démarche de transparence et soutient la démarche de progrès des industriels. À travers ces thématiques, nous voulons nous rapprocher des clients, des donneurs d’ordre, des producteurs, des ONG et des consommateurs en nous montrant transparents sur des sujets sensibles. Cette campagne nous permet de mieux répondre à leurs questionnements actuels », conclut Jean MARTIN.